Equipe de France

Equipe de France A - Macédoine du Nord-France 0-7

Mardi 22 septembre 2020 à 21h00

Skopje (Toše Proeski Arena)

Qualifications à l'Euro 2021

Macédoine du Nord - France : 0-7 (0-3)

Temps doux (18°C) - Terrain excellent

Arbitre : Reelika Turi (Estonie) assisté de Karolin Kaivoja (Estonie) et Anni Rahula (Estonie). 4e arbitre : Luisa Klaar (Estonie)

Buts France : Eugénie Le Sommer 14', 18' pen., Marie-Antoinette Katoto 21', 51', Marion Torrent 78', Viviane Asseyi 82' pen., Elisa De Almeida 92'

Avertissements : Eli Jakovska 14', Katerina Mileska 50', Hava Mustafa 73', Ulza Maksuti 81' pour Macédoine du Nord

Macédoine du Nord : 1-Viktorija Panchurova, 14-Sindis Polozhani, 18-Hristina Joshevska, 5-Sara Kolarovska, 13-Julija Zivikj, 4-Katerina Mileska ©, 11-Eli Jakovska (2-Daniela Veleska 90'), 9-Hava Mustafa (15-Elena Petrovska 86'), 6-Elma Shemsovikj, 7-Ulza Maksuti, 10-Afrodita Saliihi (20-Jana Chubrinovska 80'), Entr.: Kiril Izov

Non utilisées : 12-Magdalena Lekovska, 23-Verica Kolevska, 3-Teodora Gjorgjevska, 8-Kristina Mojsoska, 16-Sara Husein, 17-Dragana Gegova, 19-Ana Milchevska

France : 21-Pauline Peyraud-Magnin, 4-Marion Torrent, 3-Estelle Cascarino, 22-Elisa De Almeida, 7-Sakina Karchaoui (23-Perle Morroni 65'), 18-Viviane Asseyi, 14-Charlotte Bilbault, 9-Eugénie Le Sommer ©, 8-Melvine Malard, 12-Marie-Antoinette Katoto (17-Ouleymata Sarr 52'), 20-Delphine Cascarino (15-Kenza Dali 60'), Entr.: Corinne Diacre

Non utilisées : 1-Solène Durand, 16-Romane Munich, 2-Ève Périsset, 5-Anaig Butel, 6-Maéva Clemaron, 10-Amel Majri, 11-Kadidiatou Diani, 13-Valérie Gauvin, 19-Julie Thibaud

0-1 (Le Sommer 14') : Coup franc situé à 1 m de la ligne de touche, côté gauche à 25 m du but, que Le Sommer frappe rentrant du droit, le ballon rebondit au premier poteau près de l'angle des 5,5m et finit dans le petit filet opposé sans être touché.

0-2 (Le Sommer 18') : Tacle de Kolarovska sur Katoto qui est déséquilibrée. Le Sommer ouvre son pied droit pour frapper le penalty et prendre la gardienne à contre-pied.

0-3 (Katoto 21') : Karchaoui sur le côté gauche adresse un long ballon vers Cascarino aux 5,5 m côté opposé qui reprend de volée du droit, la gardienne repousse dans l'axe où Katoto contrôle puis finit du droit plein axe à 4 m du but vide.

0-4 (Katoto 51') : Coup franc excentré sur le côté gauche de la surface, frappé par Asseyi. La gardienne dévie le ballon sur sa barre qui revient sur Katoto qui reprend de la semelle du droit. Le ballon franchit la ligne juste avant un dégagement désespéré de la gardienne, De Almeida assure en poussant fond du droit.

0-5 (Torrent 78') : Corner de Le Sommer côté droit qui arrive au point de penalty. Kolarovska repousse de la tête dans l'axe. Torrent à 22 m contrôle du gauche puis enchaîne par une frappe puissante du droit que la gardienne ne peut repousser.

0-6 (Asseyi 82') : Faute de Maksuti sur Morroni. Asseyi le frappe du droit sur la droite de la gardienne prise à contre-pied.

0-7 (De Almeida 92') : Corner tiré par Le Sommer depuis la gauche qui arrive au second poteau où De Almeida surgit pour passer devant son adversaire et marquer d'un plat du pied droit à 5 m

Match joué à huis clos

Résumé

Une large victoire en Macédoine

C'est une victoire sans trembler que les Tricolores ont décrochée pour leur première rencontre face à la Macédoine du Nord marquée par le record de buts en sélection désormais détenu par Le Sommer.

Après une victoire en Serbie (2-0), les Bleues enchaînent par l'adversaire le plus faible du groupe mais aussi l'avant-dernier européen au classement FIFA. Cette sélection de Macédoine du Nord restait à prendre avec sérieux mais l'inquiétude n'était pas de mise et cette rencontre était enfin l'occasion pour Le Sommer de battre le record de buts en sélection détenu par Marinette Pichon (81).

Les Nord-Macédoniennes n'étaient pas dans les meilleures dispositions pour accueillir les Françaises. Déjà privé de ses meilleures attaquantes : Andonova (blessée) et Rochi (suspendue), le coach adverse voyait sept joueuses positives au COVID-19 isolées du groupe. Cela l'obligeait à rappeler d'autres joueuses si bien qu'au coup d'envoi, la défense locale alignait trois joueuses dont c'était la première sélection en A.

Le onze tricolore affichait de nouveau un visage offensif où Katoto repositionnée en pointe dans l'axe était entourée de Malard pour sa première titularisation et de Delphine Cascarino. Un autre changement était effectué dans le onze avec la titularisation d'Asseyi, Majri et Diani restant sur le banc par rapport au match en Serbie.

Le Sommer fait tomber le record en quatre minutes

La rencontre se déroulait immédiatement à sens unique. Bilbault tentait sa chance de 25 m (3e) avant de Cascarino ne parte dans une série de dribbles à droite pour délivrer un centre fort devant le but. Malard manquait de peu de le reprendre (4e). C'est encore Cascarino qui se promenait dans son couloir pour trouver Le Sommer. La difficile reprise ne donnait rien (9e). Puis c'est Le Sommer qui trouvait Katoto dont la reprise du gauche était repoussée (11e).

La situation était finalement décantée par celle que tout le monde attendait à la finition. Le Sommer délivrait un coup franc complétement excentré côté gauche qui venait rebondir dans la surface et finir dans le petit filet opposé sans être touché (0-1, 14'). Un but qui permettait d'égaler le record de Marinette Pichon. Quatre minutes plus tard, ce chiffre de 81 buts tombait définitivement puisqu'un penalty obtenu par Katoto était réussi par Le Sommer. Le sixième de la capitaine tricolore sous le maillot des A (0-2, 18').

Les Bleues déroulaient durant ces quelque minutes d'euphorie. Un centre de Karchaoui, une première tentative de Cascarino repoussée et finalement Katoto à l'affût y allait de son but (0-3, 20'). Le dernier but du premier acte. L'efficacité fuyait ensuite la France. Le Sommer servie par Katoto et Malard d'une frappe de 20 m se heurtaient aux parades de Panchurova (23e, 25e). Deux autres opportunités avec une volée de Cascarino (23e) et un centre d'Asseyi (38e) passaient devant le but sans trouver preneuse.

Si la victoire ne faisait plus l'ombre d'un doute, il restait à la bonifier. Sur un coup franc joué par Asseyi dévié par la gardienne sur la barre, le ballon profitait à Katoto. Sur la ligne, De Almeida venait assurer même si l'attribution du but est à Katoto (0-4, 51'). Cascarino n'avait pas la même réussite. Servie en retrait par Sarr, juste entrée en jeu, elle croisait sa frappe mais le poteau opposé repoussait (54e). C'est ensuite la barre sur un coup franc dans l'axe qui empêchait la Lyonnaise de trouver le chemin des filets (55e).

Torrent et De Almeida, premiers buts

La Macédoine du Nord parvenait tout de même à obtenir un corner sur une passe en retrait mal assurée, l'occasion pour Peyraud-Magnin de toucher ses seuls ballons dans une soirée tranquille (65e). De buteuse, Le Sommer devenait passeuse pour offrir deux corners décisifs avec à la conclusion Torrent (0-5, 78') et De Almeida (0-7, 90+2'), deux défenseuses qui ouvrent leur compteur but en sélection. Entre temps, Asseyi convertissait un penalty obtenu par Morroni (0-6, 82'). Quant à Bilbault (77e), Malard (79e) et Dali (85e, 86e), la réussite n'était pas au rendez-vous pour elles.

Cette large victoire permet aux Bleues de revenir à trois points de l'Autriche avec un match en moins. Un adversaire que la France retrouvera lors de son prochain rassemblement en octobre. Il faudra auparavant jouer à nouveau contre la Macédoine du Nord à Orléans.